Une phrase acerbe de Cazeneuve disparaît du compte rendu de l'Assemblée

Avatar de l’utilisateur
Guillaume
Administrateur
Administrateur
Messages : 1687
Enregistré le : Ven 6 Mar 2015 12:22
France
France
Sexe: :Homme Homme

Une phrase acerbe de Cazeneuve disparaît du compte rendu de l'Assemblée

Messagepar Guillaume » Sam 18 Avr 2015 14:00

"Moi, ce qu'il y a dans les articles de presse, par principe, je ne le crois pas", a notamment lancé le ministre de l'Intérieur lors du débat sur le projet de loi renseignement.

Bernard Cazeneuve ne fait pas confiance à la presse et il le fait savoir. Mercredi 15 avril, alors que le débat sur le projet de loi renseignement battait son plein, le ministre de l'Intérieur s'est vu interpeller par Isabelle Attard, la députée citant un article de L'Obs très critique sur le texte. Agacé, il a rétorqué : "Moi, ce qu'il y a dans les articles de presse, par principe, je ne le crois pas."

Sauf que cette phrase aux accents complotistes a étrangement disparu du compte rendu officiel de la séance publié sur le site de l'Assemblée nationale, comme l'a rapporté Rue 89. Sur la retranscription, "longuement guettée et publiée assez tardivement" raconte le site, la tirade du ministre a bel et bien été supprimée : "J'ai appris à l'école à ne pas croire ce qu'il y a dans les journaux ou dans les livres, à exercer mon esprit critique et user de ma libre conscience plutôt que de gober béatement et benoîtement ce que dit la presse. Je suis un esprit libre et indépendant et j'entends le demeurer. Les faits que vous rapportez figurent peut-être dans L'Obs, ou dans le Petit Bessin illustré ; mais par nature, et par essence, je n'y crois pas."
"Un copié-collé de ce qui se dit en séance"

Selon un habitué de l'Assemblée nationale, il arrive que le service du compte rendu gomme certaines sorties maladroites, à la demande directe des cabinets ministériels notamment, ou de leur propre initiative. Les déclarations des ministres susceptibles de faire les choux gras de la presse sont ainsi effacées. La vidéo du débat reste quant à elle disponible sur le site de l'Hémicycle.

Contacté, le ministère de l'Intérieur confirme ces ajustements nécessaires pour rectifier des erreurs techniques et s'assurer qu'un engagement ministériel figure bien dans le compte rendu. Mais "aucune correction n'a été transmise sur les débats renseignement, de manière générale, et surtout pas sur ce point", a-t-on assuré. "Normalement, c'est un copié-collé de ce qui se dit en séance", a affirmé le service de presse de l'Assemblée.

La disparition de cette phrase lourde de sens fait tache et plusieurs internautes n'ont pas manqué de faire le rapprochement avec les discours complotistes diffusés après les attentats de Charlie Hebdo.

Sources : http://www.lepoint.fr/politique/une-phr ... 497_20.php

cazeneuve-assemblee-nationale-3166517-jpg_2819855_652x284.JPG
cazeneuve-assemblee-nationale-3166517-jpg_2819855_652x284.JPG (37.19 Kio) Vu 989 fois
Le fondateur :twisted:

Retourner vers « Politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron